Née d’amitiés qui se sont nouées au fil de nombreuses années de préparation des candidats aux concours de la Magistrature, de la Gendarmerie et de la Police (commissaire, lieutenant, etc.), L’Autre Prépa concrétise un idéal commun d’enseignement du droit. Nos expériences, aussi bien au service de l’Université qu’au sein d’établissements privés, nous ont en effet convaincus de la nécessité d’enseigner le droit autrement.

Parce que l’entrée dans une carrière telle que la magistrature ou la police suppose acquis un goût du droit, pourquoi ne pas dire une passion, qui permettra de travailler intensément sans que cela paraisse un pensum ; parce que préparer un concours se résume trop souvent à un balayage superficiel de l’actualité juridique et au bachotage de plans plus ou moins bien construits selon les auteurs ; parce qu’une préparation exigeante suppose de comprendre pleinement, non seulement la lettre du concours, c’est à dire son programme, mais encore son esprit, c’est-à-dire les attentes concrètes des correcteurs, l’Autre Prépa vous propose de repenser votre préparation, au regard des priorités suivantes :

Comprendre et s’approprier les méthodologies, car la maitrise des attentes détermine l’orientation des révisions et la hiérarchie des connaissances. Les concours de la haute fonction publique française n’en appellent pas à une érudition, mais bien plutôt à des connaissances de « tête de chapitre ». Il s’agit de recruter des têtes « bien faites » et pas nécessairement « bien pleines ». Nul ne peut prétendre tout savoir, mais la mise en valeur des connaissances acquises est essentielle.

Maîtriser les notions fondamentales, car par-delà les époques, les opinions, les variations épisodiques, la mémoire du droit charrie un certain nombre d’invariants, de summa divisio immuables, de catégories essentielles. Les reconnaître, savoir les manier, les combiner permet en toute hypothèse d’articuler un raisonnement juridique, quitte à repérer ça et là des distorsions dans les évolutions contemporaines.

Connaître l’actualité est une chose, savoir la remettre pertinemment en perspective en est une autre. C’est pourquoi, face à une actualité juridique foisonnante, l’Autre Prépa a pour ambition non seulement de sélectionner les évolutions les plus saillantes mais encore de les resituer dans des évolutions plus globales afin d’éviter une compilation aveugle de solutions disparates. Un concours de catégorie A implique moins de connaître toutes les essences de la forêt que de bâtir des belvédères qui permettront de percevoir sans peine les allées, les intersections, les ronds-points….

Construire un raisonnement juridique exige dès lors de pouvoir problématiser toute question, de saisir les tensions d’un sujet, les logiques contradictoires qui le travaillent. Nous vous y aiderons par de nombreux plans et corrigés, qui vaudront simplement à titre d’exemples, car quel que soit le sujet, l’objectif est d’assurer votre autonomie et de conditionner chez vous les bons réflexes.

Conduire un développement, car il s’agit, à l’écrit comme à l’oral, de communiquer avec un correcteur, un examinateur, en faisant progresser de façon compréhensible une pensée. De là de nombreux entraînements destinés à faire progresser votre démarche démonstrative, la fluidité de votre style, la rectitude de votre expression : le français demeure la langue de la République !

Céline Garçon et Christophe André

L'équipe de L'Autre Prépa
Christophe André, Alexandre Arnstam, Raphaël Matta,
Céline Garçon et Philippe Jacques

Franck, Sacha, Céline et Christophe

Franck Kessler, Alexandre Arnstam, Céline Garçon et Christophe André

Patrick Fraisseix et Christophe André

Patrick Fraisseix et Christophe André

celine-et-franck-aout-2016

Céline Garçon et Franck Kessler

celine-et-christophe-aout-2016

Céline Garçon et Christophe André